Accueil > Mairie de Baham > Mot du Maire

1356601c74b6e93f1e1a135b557f6144b5c4ad9f

Mot du Maire

Dans son discours de prestation de serment, le 03 novembre 2011, le Chef de l’Etat, Paul Biya, annonçait sans équivoque à l’intention des collectivités territoriales décentralisées « le transfert complet des compétences et la mise en place des conseils régionaux. » Ces nouvelles compétences vont accroître la demande sociale des communes et nécessiter d’avantages de ressources financières. Les communes se trouvent donc face à un défi : la mobilisation des ressources additionnelles pour supporter les charges induites par le transfert des compétences et installer les populations dans le train qui doit conduire le Cameroun à l’émergence, grâce à une croissance favorisée et ressentie au niveau local.

 

La commune de Baham donc j’ai la charge depuis mon élection en 2013 ne voudrait pas manquer ce train dont parle le Président de la République. Dans le contexte de la décentralisation, nous œuvrerons avec l’appui de la population et de nos partenaires pour faire de la commune ce qu’elle devrait être. La décentralisation est un processus irréversible que toute commune doit saisir comme une opportunité.

L’équipe municipale qui tient bien sa barque a été élue il y’a un(01) an sur la base d’un programme politique et d’une vision claire ambitionnant de promouvoir le développement tant individuel que collectif des populations de la commune de Baham. En dépit des aléas, des contraintes de toutes natures, conjoncturelles, elle s’attèlera à poursuivre la réalisation des objectifs qu’elle s’était assignés, toujours avec détermination et méthode.

L’ensemble du Conseil Municipal compte travailler en équipe avec toutes les forces vives de notre Commune sans exclusive. Dans la perspective de renforcer la participation citoyenne aux actions du Conseil Municipal, nous ferons de la concertation, de la transparence et du dialogue un axe majeur de notre gestion.

Pour ce faire nous encourageons les hommes et les femmes BAHAM à assumer pleinement leur rôle d’interpellation à travers les canaux appropriés. Il ne saurait y avoir de bonne gouvernance ou un vrai développement, sans une réelle implication de tous les acteurs dans le processus de décision et une réelle appropriation des politiques locales de développement.

Quoi de plus passionnant, en effet, que de léguer aux générations futures un cadre séduisant, un patrimoine à admirer, une cité pour vivre ? La lutte contre la pauvreté, le chômage, les problèmes d’éducation, de santé et de culture, la promotion du logement, le renforcement de la coopération décentralisée et du jumelage dans la perspective d’un rayonnement de notre Commune tant au niveau national, qu’international participent à l’avènement de ce cadre où il fait bon vivre.

Aussi, l’aménagement urbain, l’amélioration du capital foncier et écologique, l’accès à l’eau potable, la promotion des filières à fort potentiel d’emplois pour les jeunes et les femmes constituent un défi majeur que nous entendons relever ensemble.

En somme, l’objectif affiché est de promouvoir le développement de BAHAM et aussi son hinterland par la participation et la responsabilisation des populations dans les actions entreprises et dans la gestion de leur environnement.

Ing. Isidore TEGUIA, Maire


Les projets
La ville de Baham
La ville de Baham